Pourquoi a-t’on besoin d’un référenceur web ?

Pourquoi a-t’on besoin d’un référenceur web ?

Dans le cas de domaine vraiment pointu, ou de connaissances faibles en la matière, il est utile de faire appel à un référenceur web dont c’est vraiment le métier, car choisir les bons mots-clés est le fondement d’un référencement efficace. Il ne faut pas oublier que la création du site ainsi que sa composition est aussi importante dans le référencement. Il faut savoir indiquer les bonnes balises et bien structurer le site.

Donc si l’on n’est pas très doué et que le site ou blog est créé à des fins commerciales, il est préférable de confier cela à un référenceur web, qui saura le mettre en valeur.

Mais par référencement qu’entends-t’on ? Etes-vous sûr de le savoir ?

Le référencement est un système qui permet à un site, un blog, d’arriver, autant que faire se peut, en première page de recherche des différents moteurs de recherche (google pour ne citer que lui). Car bien souvent, les personnes qui envoient des requêtes sur un moteur de recherche, ne parcourent pas beaucoup de pages. Donc il faut être bien placé pour pouvoir capter l’attention du « client » et ensuite le conserver sur son site. Pour cela, le référenceur pourra également donner des conseils en matière de structure de site et évoquer avec le client s’il est aisé ou non de naviguer sur son site, auquel cas il devra le modifier en conséquence.

Afin de savoir si le référenceur choisi est le bon, il faut déjà vérifier si son site personnel ressort dans les premières requêtes : si c’est le cas, c’est déjà un bon point car sinon on ne voit pas pourquoi il en serait autrement de notre site à référencer ! Il doit également donner des références d’autres sites dont il s’est occupé. Il est assez facile de voir si ce sont des sites connus ou importants et il est possible de vérifier quelle est leur position dans les recherches.

Il faut également partir sur une base de communication et faire partager à celui-ci son environnement. L’échange entre le référenceur et le client doit être complet et le client ne doit pas hésiter à faire part de ses désideratas comme le référenceur doit savoir dire non aux suggestions farfelues du client. Il est important de bien définir les objectifs et surtout de les mettre au clair dans un contrat signé par les deux parties. Contrat qui fera référence en cas de litige ou de non résultats.

Le premier travail du référenceur portera donc sur l’étude du site à référencer et il est fort à parier que la première chose qu’il dira au propriétaire du site, sera de le remodeler, d’écrire des paragraphes supplémentaires pour être optimisé en matière de référencement.

En effet, plus il y a de contenu, et plus le site est facilement référençable. Par la suite, une fois qu’il aura étudié le site, il lui suggérera des mots clés (si le client ne lui en n’a pas imposé) ayant un rapport direct avec le contenu de son site, mais pas seulement : il faut qu’ils correspondent à des mots clés souvent recherchés et indexés.

Il faut également être attentif aux tarifs proposés. Un référenceur web n’est pas bénévole et ne fera rien ou pas grand chose en dessous de 1000 euros par an. Oui, il faut savoir que c’est un travail de longue haleine et que souvent les référenceurs prévoient des contrats à l’année. Il ne faut pas oublier qu’après le premier stade qui est l’optimisation qui dure en gros quelques semaines, il y a le suivi qui lui est très important et permet d’ajuster la prestation.

Souvent, le meilleur moyen pour trouver son référenceur web, reste le bouche à oreille ou bien les pages jaunes qui permettent de trouver un référenceur près de chez soi, ce qui est assez pratique pour travailler en collaboration.

Il est intéressant de voir que lorsque l’on tape le mot « référenceur web » on tombe sur tout et son contraire. Donc il faut être très pointilleux, ne pas s’arrêter au premier référenceur qui fait une publicité bien placée. Il n’y a pas de référencement possible en 24h car les moteurs de recherches comme Google mettent au mois deux à trois semaines avant de reconnaitre le nom d’un site ou un blog, et même après cela, ces moteurs le reconnaissent uniquement si l’on tape directement le nom du site et non un mot clé.

En d’autres termes, il est impératif de répertorier les actions à mener, les mots clés qui selon vous seront judicieux à utiliser, et ensuite se mettre à rechercher un référenceur, d’abord en demandant autour de soi, et si l’on ne connait personne qui a utilisé ce genre de services, essayer de déjouer les pièges en demandant plusieurs devis, comme lorsque l’on veut effectuer des travaux chez soi et que l’on contacte un artisan. Les devis doivent donc être détaillés et datés dans le temps.

Le conseil que je pourrais donner est qu’il ne faut pas forcément se fier aux grandes enseignes, car des fois il y a plus de « vent » qu’autre chose. Et que bien souvent, un indépendant travaillant seul, produit lui-même plus de travail qu’une vitrine qui a l’air bien achalandée, qui a des gros titres et qui clignote dans tous les sens !

Le référencement est un métier sérieux qui demande des qualités de rigueur et de technicité difficile à obtenir sans avoir au préalable effectué des études dans ce sens.

Ce métier tend à se généraliser puisqu’aujourd’hui il y a des facultés qui proposent d’apprendre à devenir référenceur web.

En effet, il faut savoir se servir de logiciels assez techniques qui permettent de mesurer les audience des sites et également de donner des statistiques assez pointues.

Mais les logiciels ne font pas tout, si l’on ne sait pas s’en servir.

Par Micloredige

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.